S'échapper de la zone de confort


Dans un précédent article, j'ai présenté la zone de confort et évoqué ses bénéfices et ses dangers.


Aujourd'hui, je voudrais aller un peu plus loin, et examiner avec vous deux choses : ce qui nous maintient dans notre zone de confort, et ce qui permet de nous en échapper.


Qu'est-ce qui nous maintient dans notre zone de confort ?

Les croyances du passé

Ce sont tout d'abord un certain nombre de croyances qui nous limitent. Ces croyances se manifestent consciemment dans des phrases que l'on se dit à soi-même, et qui nous maintiennent dans notre zone de confort.


Ainsi, toutes ces phrases qui commencent par "Je ne peux pas..." ou "Je n'y arriverai jamais...". En disant cela, nous nous interdisons de penser comment quelque chose de différent, ou de nouveau, pourrait nous permettre de réussir.


Peut-être vous êtes-vous dit à vous même que vous n'allez pas réussir à faire cette randonnée, ou à refaire cette préparation culinaire sans votre recette...


Y a-t-il réellement une preuve que vous n'allez pas y arriver ?


Les pensées négatives

D'autres choses qui nous maintiennent dans notre zone de confort, ce sont les manières de penser négatives. Comme de se faire du soucis par exemple.


Combien de fois avez-vous craint que quelque chose n'arrive ? C'est tellement facile de se laisser aller à une habitude de se faire du soucis et de craindre un changement, ou d'avoir peur que le changement soit trop inconfortable.


Mais une telle attitude vous focalise sur le problème. Et si vous décidiez plutôt de réfléchir et d'agir avec des solutions où c'est VOUS qui avez le contrôle, d'accepter que PARFOIS ce contrôle vous échappe, et de vous permettre de travailler sur ces situations qui sont en dehors de votre influence ?


La procrastination

Une autre stratégie de pensée qui n'aide pas, c'est de sur-réfléchir, de vérifier sans cesse sa propre réflexion, de reporter sa décision, de procrastiner. Procrastiner est une résistance à prendre une décision qui pourrait vous faire sortir de la zone de confort.


Est-ce que vous passez des heures à reconsidérer ce que vous allez faire sur des sujets peu importants ? Vous pourriez bien être surprise de l'énergie que vous gaspillez à essayer d'éviter les peurs et anxiétés liées aux changements.


Et si vous consacriez cette énergie à des actions qui vous font gagner des bénéfices ?


Comment s'échapper de la zone de confort ?



Des actes simples permettent de gagner de l'élan

Un changement d'état d'esprit est aussi nécessaire pour avancer. Réfléchissez : est-ce que vous obtenez tout ce que vous désirez de la vie en vous limitant à ce qui est simplement confortable ?


Imaginez que votre vie est comme un très beau voilier, avec les toutes dernières technologies, et tous les équipements possibles. Si vous faites seulement des sorties autour du port, et n'expérimentez jamais ce que l'océan a à vous offrir, comment aurez-vous l'opportunité d'apprendre à vous servir de tous ces équipements et ces technologies ?


Et puis ce beau navire peut tout autant couler devant le port qu'au milieu de l'océan.


Aller au delà de ce qui est sûr et confortable peut nécessiter un changement d'état d'esprit qui aura des saveurs différentes selon les personnes.


Certains verront cela comme un défi, d'autres comme une aventure, d'autres encore tout simplement comme amusant...


En termes d'actions, un comportement qui n'aide pas consiste à rester inactif, ne pas vouloir avancer.


Alors que des actes simples permettent de gagner de l'élan. Cet élan vous permettra de faire d'autres pas en dehors de votre zone de confort.


10 petits pas deviennent rapidement une bonne marche en avant.


Par exemple, une personne qui souffre de solitude va trouver insurmontable de se faire de nouveaux amis. Mais elle peut commencer par s'inscrire à un cours de peinture, ou à une chorale, ou une association de randonnée...


Et puis nous pouvons aussi apprendre à découvrir dans une situation nouvelle un élément qui fait partie de ce que nous maîtrisons.


Pour sortir de la zone de confort, il suffit d'une pensée et d'un acte

N'essayez pas d'aller plus loin que vous ne le pouvez. Décomposez votre besoin de changement en éléments plus simples.


Une fois le premier pas identifié, faites-le. Vous allez découvrir que vous en êtes capable.


N'oubliez jamais : une route de 1000 km commence toujours par un simple pas.


Vous avez besoin d'aide ? Profitez-en : je suis là pour vous apporter cette aide. L'hypnothérapie est particulièrement bien adaptée à ces problématiques de changement.


Et si vous le préférez, vous pouvez par vous-même commencer une démarche de changement. Vous pouvez utiliser un enregistrement d'auto-hypnose naturelle tel que "La Motivation". En l'écoutant, vous allez mobiliser les ressources puissantes de votre subconscient et apprendre facilement à identifier les objectifs qui sont à votre portée.


Une pensée

Identifier un objectif est une pensée. Se dire que suivre les conseils qui vous sont donnés en est une autre. Voilà des premiers pas simples et faciles qui vont vous aider à sortir de la zone de confort, et prendre l'habitude de le faire.


Un acte

Faire la liste de ses objectifs est un acte. Choisir le premier que l'on va engager en est un autre. Écouter le fichier "La motivation est un troisième"... Vous le voyez, chacun de ces actes simples, simplissimes même, vous fait monter une marche de cet escalier qui va vous permettre de franchir ce mur qui vous parait si haut. Regardez les marches, l'une après l'autre, et pas le mur...


L'essentiel est de prendre l'habitude de sortir de la zone de confort

Nul besoin de chercher des buts inaccessibles. Vous constaterez très vite qu'avec l'allant, ce mouvement en avant que vous acquérez petit à petit, les objectifs élémentaires que vous vous donnez deviennent graduellement plus ambitieux.


Avec l'habitude, vous devenez capable de gravir votre escalier deux par deux, quatre par quatre...


Et si la vie vous apporte un coup dur, maintenant vous avez pris l'habitude de rechercher la première marche que vous allez pouvoir gravir pour faire face.


Sans cet entrainement quotidien, ce coup dur aurait bien pu être beaucoup plus difficile à surmonter, n'est-ce pas ?


Aussi n'attendez pas ! Commencez dès maintenant cet entrainement, et musclez votre capacité à sortir de votre zone de confiance.


Rassurez-vous, même en faisant cela, 95% de ce que vous allez faire dans votre journée est à l'intérieur de votre zone de confiance. Simplement, celle-ci devient de plus en plus vaste...


A votre bonheur !


Éric


PS : si vous vous dites que le fichier audio "La motivation" vous serait d'une bonne aide, cliquez ici www.ebp-hypnotherapies.net/la-motivation !

Eric Beaufils-Piraud | Eric Hypno Solutions

+34 651 963 118

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2017-2020 by Eric Hypno Solutions