Méditer transforme positivement le cerveau !


La méditation de pleine conscience induit des transformations importantes du cerveau, au niveau de son activité et de sa structure. C'est ce que démontrent plusieurs études.


Un lien entre méditation et émotions positives

C'est ce qu'a observé R. Davidson, de l'université du Wisconsin. Il a d'abord constaté que le cortex préfrontal droit est actif chez les personnes anxieuses, déprimées ou hypervigilantes, alors que le cortex préfrontal gauche est plus actif chez les personnes qui ont moins de pensées négatives.


Après avoir collecté des données sur les cerveaux de centaines de personnes, il a découvert que la personne qui avait l'activité du cerveau gauche la plus extraordinairement développée était un moine tibétain particulièrement versé dans la pratique de la méditation.


D'autres recherches ont montré que non seulement d'autres moines présentaient cette caractéristique, mais aussi qu'un déplacement d'activité depuis le cerveau droit vers le cerveau gauche avait lieu pour un groupe d'employés de bureau d'une société Hi-Tech après qu'ils aient été formés à la pratique de la méditation.


Ces employés ont montré aussi une meilleur humeur et plus d'engagement dans leurs activités.

Ils présentaient aussi de meilleures réponses de leur système immunitaire que les autres employés qui n'avaient pas suivi le cours de méditation.


Une réduction de la matière grise dans l'amygdale

L'amygdale est une partie du cerveau particulièrement impliquée dans le stress, pour gérer et exprimer la peur, la colère et d'autres émotions liées.


Une autre étude conduite à l'Hôpital Général du Massachusetts de Boston a suivi 26 personnes en bonne santé qui subissaient du stress. En mesurant leur niveau de stress et en comparant les scanners de leur cerveau, avant et après un programme de réduction de stress basé sur la méditation, on a pu corréler des niveaux de stress beaucoup plus faibles après le programme et une réduction de la taille de l'amygdale.


En 2014, la revue Neuroscience and Behavioral Revews a publié une étude de K.C.R. Fox qui mettait en évidence des changements de structure apportés par la méditation dans ces zones et aussi dans l'insula, le corps calleux, et d'autres.


Les bénéfices

Comme le souligne le Dr André, la pratique régulière de la méditation permet un meilleur contrôle de la douleur, améliore la mémoire de travail, augmente la capacité de s'adapter à de nouvelles situations imprévues, renforce l'immunité, diminue l'inflammation...


Il affirme également que cette pratique régulière apporte de nombreux bienfaits psychiques et physique, et souligne sa simplicité et son efficacité. Ce qui fait de la méditation un outil hautement recommandé.


Comment apprendre à méditer ?

Bien sûr, il existe de nombreuses approches pour apprendre à méditer, et il est important que vous en trouviez une qui vous conviennent.

Pour ma part, j'apporte plusieurs possibilités :

  • Vous pouvez vous inscrire à mes ateliers de méditation. J'en propose un gratuitement chaque samedi ici. Pour une pratique plus efficace, il est préférable une méditation quotidienne, et vous pouvez vous y inscrire ici.

  • Vous pouvez aussi choisir d'écouter des séances de méditation guidée. Vous en trouverez également sur mon site ici.



Eric Beaufils-Piraud | Eric Hypno Solutions

+34 651 963 118

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon

© 2017-2020 by Eric Hypno Solutions